Maison Delcourt

Richard Neutra architecte
1969
Croix (59)
2 300 000 €

 

01 53 00 97 44

 

370 m²
Parc : 7 300 m²
6 chambres
Terrasses et miroirs d’eau

Description

Une architecture californienne iconique dans le Nord de la France

EXCLUSIVITE – Egalement appelée Villa Neutra, cette maison moderne a été construite en 1969 pour l’industriel Marcel Delcourt, célèbre entrepreneur du Nord (patron de la société 3 Suisses de 1948 à 1988). Conçue par l’architecte américain Richard Neutra, en collaboration avec son fils Dion Neutra et son associé Bruno Honegger, cette maison est l’unique réalisation de l’architecte en France et la dernière oeuvre de sa carrière. La propriété, située à proximité de la célèbre villa Cavrois (Robert Mallet-Stevens), est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 2000.

Au cœur d’un parc arboré de 7 300 m², une surface exceptionnelle pour cet emplacement, la maison déploie une surface habitable de 370 m² sur 2 niveaux.

Le rez-de-chaussée accueille une entrée, un vaste espace de vie tout en longueur d’environ 130 m², comprenant un salon et une salle à manger ouvrant sur le parc et deux terrasses, et un espace bureau. Une cuisine, une suite parentale avec chambre, salle de bain et dressing, une chambre avec salle d’eau complètent ce niveau. Un bel escalier en angle droit mène à un vaste palier avec rangements desservant quatre chambres dont trois profitent d’une terrasse et deux salles de bain.

La propriété comprend également un garage triple et un sous-sol.

Une partie des aménagements intérieurs comme l’escalier, les bibliothèques et le mobilier intégré du salon ont été dessinés par Richard Neutra et son associé Bruno Honegger.

La maison se situe dans le centre-ville de Croix, à 20 minutes du centre de Lille en voiture ou en transports en commun (station de métro à 100 mètres de la propriété – Gare Lille Flandres à 16 min en métro) et profite d’un environnement privilégié avec tous les commerces et commodités de proximité.

Une architecture californienne adaptée au Nord de la France

La maison Delcourt reprend tous les principes architecturaux des villas californiennes de Richard Neutra. Elle présente une structure poteaux-poutres, un plan ouvert et une silhouette élancée à l’horizontalité marquée, accentuée par le prolongement des sols et des plafonds au-delà des façades ainsi que par la transparence des parois de verre. Ses volumes sont cependant plus ramassés afin de limiter les déperditions d’énergie, en réponse au climat local.

Outre le verre et le béton, l’architecte emploie également des matériaux locaux comme les briques issues de la ville voisine de Hem ou les sols en grès d’Artois et crée ainsi une œuvre intégrée au contexte local.

Effets d’optique et jeux de transparence

Les vastes baies horizontales, les auvents de béton largement évidés et les décalages du plan créent une communication visuelle entre les différents espaces de la maison et effacent les limites entre intérieur et extérieur. Cette interpénétration des espaces est démultipliée par les effets d’optique des miroirs et miroirs d’eau, qui reflètent lumière, architecture et végétation. Les miroirs d’eau font partie intégrante du projet architectural et répondent à la volonté de Neutra d’illuminer la maison par tous les temps. Des pans de murs judicieusement placés dissimulent les constructions du voisinage et garantissent l’intimité des habitants.

Par ces procédés, le paysage devient élément architectural et décor à part entière, à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison.
Ici comme dans d’autres réalisations de Richard Neutra, l’architecture favorise une relation à la fois intime et extensive à la nature. L’expérience de la vie domestique s’enrichit d’une connexion « physiologique et psycho-sensitive » entre l’homme et les éléments (eau, air, lumière).

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix demandé : 2 300 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Pleine propriété.

Edifice inscrit au titre des Monuments Historiques

DPE

GES

Kaufmann Desert House, 1946, DR

Richard Neutra, architecte star du « Rêve Californien »

Richard Neutra (1892-1970) est une figure éminente du Mouvement moderne aux Etats-Unis. Autrichien d’origine, il étudie à l’université technique et à l’école d’architecture de Vienne, où il a pour enseignants Max Fabiani et Adolf Loos, puis travaille notamment pour l’architecte expressionniste Erich Mendelsohn à Berlin en 1921. Il part aux Etats-Unis en 1923 et y rencontre les architectes de la Prairie School, Louis Sullivan et Frank Lloyd Wright. Il ouvre son agence d’architecture en 1925 à Los Angeles, construit rapidement pour une clientèle fortunée de nombreuses villas modernes, pour la plupart célèbres aujourd’hui, comme la Lovell Health House (1929), la Beard House (1934), la Von Sternberg House (1936), ou la célèbre Kaufmann House (1946), édifiée dans le désert pour Edgar Kaufmann. Il construit également de nombreux équipements publics et bâtiments d’ampleur, des lotissements et des projets d’urbanisme.

Entre 1960 et 1970, il réalise huit villas en Europe : quatre en Suisse, trois en Allemagne et une en France (la Maison Delcourt).

Lovell Health House, 1929, DR

Beard House, 1934, DR

Erudit et passionné, il élabore une pratique architecturale fondée autour du rapport entre l’homme et l’environnement. Inspiré par la Californie, ses paysages et son climat, il dessine des structures légères à ossature métallique permettant un décloisonnement total de l’espace, qui s’étire et ouvre des perspectives spectaculaires sur la nature, selon sa conception du luxe et de l’ « American way of life ».



		

Vous aimerez peut-être aussi…