Hôtel Winssinger

Victor Horta architecte

1897
Bruxelles (Belgique)

Prix de l’ensemble : 3 900 000 €

930 m² (3 lots)
Hôtel Winssinger : 430 m²
Galerie Art déco : 345 m²
Espace bureau : 155 m²
Jardins d’hiver
Jardin privatif

Description

Un joyau Art Nouveau signé Victor Horta à Bruxelles

Cette propriété composée de trois entités distinctes se déploie sur la profondeur d’un îlot intégrant l’illustre “Hôtel Winssinger”, conçu en 1897 par le maître de l’Art Nouveau belge Victor Horta. Elle offre une occasion unique d’acquérir une part du patrimoine architectural moderne bruxellois, alliant richesse historique, confort contemporain et multiplicité d’usages.

Donnant sur rue, un vaste triplex de 430 m² occupe le rez-de-chaussée, l’entresol et le premier étage de l’Hôtel Winssinger, chef-d’œuvre signé par l’architecte Victor Horta (classé Monument historique en 1984). Il accueille au rez-de-chaussée un grand hall d’entrée, trois espaces bureaux, deux jardins d’hiver et ouvre sur un jardin arboré privatif à l’arrière. A l’entresol, un palier dessert deux bureaux supplémentaires. L’étage comprend un hall, quatre bureaux ainsi qu’une cuisine. Une grande cave complète ce lot.
Vibrant témoignage Art Nouveau, il a conservé l’intégralité de ses détails d’époque et peut être aménagé en lieu de vie, de travail ou d’exposition. 

En cœur d’îlot, une galerie déploie ses 345 m² d’espace d’exposition sous une majestueuse verrière Art déco concave, qui baigne le volume principal de lumière zénithale. Librement aménageable, elle dispose également d’une entrée, d’une cuisine et d’une cour intérieure. Cet espace à l’élégance minimaliste et raffinée peut accueillir des événements ou un espace commercial.

Le troisième lot en duplex d’une surface de 155 m² est situé à l’arrière du bâtiment et profite d’un calme absolu. Desservi par un escalier, il accueille trois bureaux de standing et une cuisine, répartis entre l’entresol et le premier étage, et offre une spatialité idéale pour accueillir un atelier ou un espace professionnel.

Six emplacements de parking sécurisés sont disponibles dans l’immeuble voisin. Trois places sont attribuées à l’Hôtel particulier, deux pour la galerie et un pour les bureaux situés à l’arrière.

L’ensemble offre des possibilités de scission adaptatives à même de répondre aux besoins spécifiques de l’acquéreur. Diverses combinaisons d’espaces sont envisageables.

Cet ensemble unique se situe dans l’emblématique quartier de Saint-Gilles, à proximité de l’avenue de la Toison d’Or et du boulevard de Waterloo, l’un des secteurs les plus appréciés de Bruxelles pour son esprit village et son animation. 

Le quartier Saint-Gilles constitue une galerie d’Art Nouveau à ciel ouvert, où les architectes Victor Horta et Ernest Blérot ont signé de nombreuses réalisations.

Une réalisation typique de l’Art Nouveau

L’Hôtel Winssinger s’inscrit pleinement dans le courant de l’Art Nouveau : sa façade en pierre blanche rehaussée de pierre bleue joue sur une polychromie de teintes douces ; sa travée rompt avec l’ordonnancement classique en imprimant un mouvement convexe à l’ensemble. Ses ouvertures présentent une approche graphique raffinée : baies à arc surbaissés, baies à coussinets ou surlignées d’une archivolte, pour lesquelles Victor Horta déploie un travail d’orfèvre, particulièrement attentif à la lumière. Un bow-window scandé de quatre colonnettes de fonte ouvre le troisième niveau ; il est flanqué de balcons aux élégants garde-corps en fer forgé ocre ornés d’arabesques végétales.

Ce décor raffiné se poursuit à l’intérieur, depuis les fenêtres de l’entresol munies de vitraux colorés aux motifs floraux, jusqu’aux plafonds à caissons, en passant par les sols en mosaïques de marbre. 

Hôtel Tassel, 1893, © Droits réservés

Hôtel Solvay, 1898, © Droits réservés

Un témoignage du style Horta

La construction de l’Hôtel Winssinger s’inscrit dans la continuité des maisons prestigieuses commandées à Victor Horta. Après l’Hôtel Tassel (1893), la Maison Autrique (1893) et l’Hôtel Solvay (1894), l’architecte belge poursuit avec cette réalisation l’affirmation d’un style où prédominent la courbe et le “coup de fouet”. Dans ses œuvres, le métal devient un élément proprement architectural, qui enlace la pierre et le verre. Le travail du bois et du fer forgé, l’arc surbaissé et les compositions en mosaïques (éléments floraux stylisés) font de cet hôtel un répertoire du style de l’architecte. 

Portrait de Victor Horta © Droits réservés

© Droits réservés

Victor Horta, chef de file de l’Art Nouveau

Victor Horta (1861-1947) est un architecte belge considéré comme le chef de file de l’Art Nouveau en Belgique. Il commence sa formation en 1873 à la section d’architecture de l’Académie des Beaux-Arts de Gand, puis s’expatrie à Paris en 1878, où il intègre l’atelier de l’architecte décorateur Jules Debuysson : il y expérimente des matériaux de construction innovants, tels que l’acier et le verre. 

Apôtre du fer, Horta lui attribue ses lettres de noblesse et développe des innovations révolutionnaires en architecture. Il met en œuvre des structures métalliques apparentes devenant éléments de décor à part entière, introduit le plan libre et des espaces de vie lumineux, éclairés par de larges verrières et des puits de lumière souvent ornés de vitraux. 

En 1893, Victor Horta accède à la commande privée et livre l’Hôtel Tassel, le premier bâtiment Art Nouveau de Bruxelles qui met en application un système constructif inspiré par Viollet-Le-Duc, puis la maison Autrique. Ces deux projets lancent sa carrière : il reçoit ensuite les commandes d’hôtels particuliers et de grands magasins. Il réalise le Pavillon de la Belgique à l’Exposition des Arts décoratifs de Paris en 1925 et est également l’auteur du musée des Beaux-Arts de Tournai (1928).

Infos techniques

Dossier complet sur demande
Honoraires à la charge du vendeur

Copropriété.

Ensemble immobilier avec parking : 3 900 000 € (hors droits et frais).

Section avant « Hôtel Winssinger «  : 2 000 000 € (hors droits et frais).
Disponible le 01/08/2024, actuellement loué.

Galerie centrale Art Déco : 1 200 000 € (vente combinée requise, hors droits et frais).
Disponible le 01/12/2024, actuellement loué.

Bureau Duplex à l’arrière : 490 000 € (hors droits et frais).
Disponible immédiatement

Parking : 210 000 € au total, 35 000 € par emplacement (hors droits et frais).

DPE : NC

Crédit photographique : © Jeroen Verrecht

Informations complémentaires

Prix de vente

3 900 000 €

Géolocalisation

Bruxelles (Belgique)

Architecte

Victor Horta

Localisation

International

Vous aimerez peut-être aussi…