Villa moderniste avec piscine

Jean Reitz
1965
Fréjus (83)
885 000 €

 

01 53 00 97 44

 

110 m² + 50 m² de sous-sol
Terrain paysager : 1 900 m²
3 chambres
2 salles de bain

Description

Un chef-d’œuvre moderniste dans un cadre naturel préservé

Cette superbe villa de vacances a été construite en 1965 par l’architecte lorrain Jean Reitz. Inspiré par les réalisations californiennes de Richard Neutra, il signe une maison élégante et aérienne, ouverte sur la nature et le panorama.

Au cœur d’un jardin paysager de 1 900 m², la maison déploie une surface de 110 m².

Une belle entrée distribue d’un côté le salon avec cheminée entièrement ouvert grâce à une immense baie à galandage sur une terrasse avec piscine, une salle à manger et une cuisine équipée SMEG. De l’autre, trois chambres, une salle de bain et une salle d’eau. Un garage est relié à la maison par une coursive couverte qui longe la façade arrière.

Le sous-sol de 50 m² peut être aménagé en salle de gym ou espace de couchage supplémentaire.

Les espaces de vie sont tournés vers la terrasse et la vue dégagée sur une colline verdoyante. La piscine est dotée d’une douche extérieure.

La maison profite d’un calme absolu dans le secteur très recherché de la Tour de Mare pour la qualité de son environnement, sa facilité d’accès et son histoire. Elle est située à 25 minutes de Cannes, 50 minutes de Saint-Tropez, 45 minutes de Nice et 1h de l’Italie.

Le lieu offre une large sélection d’activités culturelles, de sports nautiques en mer et en rivière et des randonnées dans le massif de l’Estérel sont accessibles depuis la maison. Les Golfs de Valescure ou de l’Estérel sont également à proximité.

Une œuvre d’art totale

La maison a été réalisée dans un esprit de synthèse des arts et présente un décor raffiné. Tous les éléments qui composent ses aménagements intérieurs et extérieurs ont été dessinés spécifiquement pour le projet et réalisés sur mesure. Le portail d’entrée, la piscine de forme trapézoïdale, typique de la période, et sa mosaïque dans des tons bleus, les balustrades de la terrasse aux ornements géométriques reprenant les mêmes couleurs, la cheminée et le mobilier intégré en bois aux formes arrondies se répondent et créent une esthétique élégante et chaleureuse typique des années 1960.

Une maison paysage

La villa s’élève au sein d’un magnifique parc paysager planté de palmiers, de chênes lièges, d’oliviers, de cactées et d’arbustes méditerranéens.

Le projet a été conçu dans une démarche respectueuse du site. Le bâti horizontal de la maison mêle le béton et la pierre de pays et s’intègre parfaitement à la topographie. Il tire partie du dénivelé pour dégager des vues sur le paysage tout en protégeant l’intimité des habitants. Les ouvertures généreuses encadrées d’huisseries de bois assurent des espaces lumineux.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix demandé : 885 000 €. Honoraires à la charge du vendeur.
Pleine propriété.
Maison climatisée.

DPE NON DISPONIBLE

Jean Reitz

Né à Briey en 1929, Jean Reitz est formé à l’Ecole régionale d’architecture de Nancy, aux ateliers de Paul La Mache et Michel Folliasson, d’où il sort diplômé en 1960. Il commence à travailler avec son père, André Reitz, dans les années 1950 à Briey. Ils s’associent officiellement en 1958 et cosignent leurs projets jusqu’à la retraite d’André en 1978. Jean Reitz exerce jusqu’en 2000.

Il travaille notamment sur une maison individuelle pour M. P. Giry avec Georges-Henri Pingusson et André Reitz en 1958, et prend la suite de G-H Pingusson sur le projet de complexe scolaire réalisé à Briey en 1961.