Maison moderniste

Yves Salier
1965
Hendaye (64)
998 000 €

 

01 53 00 97 44

 

243 m²
Terrain : 799 m²
5 chambres
2 salles de bain

Description

Un écrin moderniste à quelques pas des plages

Cette maison a été construite en 1965 par l’architecte Yves Salier, membre de l’agence Salier, Courtois, Lajus et Sadirac surnommée « L’Ecole Bordelaise ».

Sur un terrain paysagé de 799 m2, la maison développe une surface habitable de 243 m2 répartie sur deux niveaux.
Une passerelle en ciment dessert le rez-de-jardin comprenant l’entrée, la cuisine, la salle à manger, un patio de 27m2, deux chambres et une salle d’eau. L’étage accueille un bel espace de réception avec cheminée, trois chambres et une salle de bain. Une piscine chauffée complète l’ensemble. Les deux niveaux profitent d’agréables terrasses végétalisées sur toute la longueur de la maison.

Elle profite d’une situation idéale, au calme, à quelques pas des plages et du port de Hendaye.

Une architecture entre tradition locale et esprit moderniste

Le volume habité s’insère dans une spectaculaire structure de béton blanc qui crée un écran protecteur entre les espaces de vie et la rue. Son dessin orthogonal se superpose à celui des menuiseries japonisantes encadrant les baies vitrées, créant de subtils cadrages sur la végétation. De l’intérieur, les espaces apparaissent ainsi à la fois intimes et ouverts, dans une mise en scène architecturale de l’environnement.

L’architecte allie matériaux modernes (béton brut de décoffrage peint en blanc, verre) et traditionnels (bois, ciment, brique) et réalise une architecture hybride, entre tradition locale et  esprit moderniste.

Le dessin très géométrisé de l’ensemble, notamment les jeux de hauteurs variables des avancées du toit,  annoncent la célèbre villa Geneste qu’Yves Salier signera au Pyla-sur-Mer deux ans plus tard.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix honoraires inclus : 998 000€. Prix hors honoraires : 950 000€
Honoraires d’agence à la charge acquéreur : 4,94%
Pleine propriété – Taxe foncière : 1700 €.

DPE

GES

« L’Ecole Bordelaise »

L’agence Salier, Courtois, Lajus et Sadirac est fondée en 1955 par par Yves Salier (1918-2013), Adrien Courtois (1921-1980) et Michel Sadirac (1933-1999). Pierre Lajus (1930) les rejoint en 1964. Tous quatre sont originaires de Bordeaux. Leur pratique reste principalement située en Gironde, à Bordeaux et sur le bassin d’Arcachon, mais la qualité de leurs réalisations leur offre une renommée nationale.

Ils développent une architecture qui mêle culture traditionnelle locale et influences modernistes issues de l’architecture californienne et brésilienne des années 1950. Inspirés par les réalisations de Richard Neutra, Oscar Niemeyer, Marcel Breuer ou Mies van der Rohe, ils en adaptent les canons pour créer un langage propre appuyé sur quatre principes : l’intégration au site, la lumière, l’architecture à vivre et le système constructif.

L’essentiel de leur production s’est porté sur la réalisation de maisons individuelles, mais l’agence réalisa également des ensemble collectifs, bureaux ou édifices religieux. Parmi leurs réalisations notoires, on compte la reconstruction de la ville de Royan suite aux destructions de la Seconde Guerre (années 1950), la réalisation du quartier Mériadeck à Bordeaux, la conception des maisons Girolles (1966), la Villa Geneste (1967), et la sculpturale Eglise Saint-Esprit de Lormont (1966), labellisée Architecture Contemporaine Remarquable.

Pierre Lajus : « La qualité de l’espace architectural que nous aimons est celle de l’espace ouvert du plan libre de Le Corbusier discipliné par l’exemple du Bauhaus, la fluidité des relations entre intérieur et extérieur que nous avons appris des architectes californiens Neutra, Schindler, Ellwood et bien sûr Frank Lloyd Wright, mais aussi des créateurs de l’architecture traditionnelle japonaise ».