Sous offre

Maison Floquet

Lacaton & Vassal
1999-2000
Bordeaux (33)
1 450 000 €

 

01 53 00 97 44

 

252 m² LC
Jardin d’hiver : 78 m²
3 chambres
Jardin avec atelier : 130 m²

Description

Une authentique maison-loft au cœur de Bordeaux

Insoupçonnable depuis la rue, cette maison prend place au sein de l’enveloppe d’une ancienne fabrique de biscuits bordelaise réhabilitée en 2000 par les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, lauréats du Pritzker Prize 2021.

La Maison Floquet est la quatrième des six maisons construites à ce jour par l’agence Lacaton & Vassal. Elle offre une grande liberté d’usages et d’aménagements (habitat, travail, réception, création…).

Sur un terrain de 532 m², elle développe une surface de 252 m² Loi Carrez (447 m² au sol) sur deux niveaux.

L’entrée se fait par un garage situé au rez-de-chaussée d’une maison en copropriété donnant sur la rue. Sa façade, de modénature classique, contraste avec l’esthétique industrielle de la Maison Floquet, située en seconde ligne de la parcelle.

Le rez-de-chaussée, aménagé en enfilade, s’ouvre sur un vaste jardin d’hiver de 78,5 m² sous verrière, un séjour avec cuisine partiellement séparée de 64 m², prolongés par une terrasse de bois et un jardin de 130 m² environ. Un sauna, une cave à vins, une buanderie et des rangements complètent ce niveau.

L’étage, organisé autour du vide du jardin d’hiver, comprend trois chambres dont une suite parentale avec salle de bain et terrasse, une salle d’eau et une pièce polyvalente aménagée en salle de jeu, bibliothèque et bureau.

En fond de parcelle, un atelier sur deux niveaux offre un bel espace à investir et restaurer.

La maison se situe dans un quartier recherché de Bordeaux, à proximité du centre-ville et de ses rues animées. Elle profite de toutes les commodités de proximité, commerces, écoles, établissements de santé.

Le jardin d’hiver

Le jardin d’hiver, joliment végétalisé et largement ouvert sur le ciel, forme un puits de lumière au cœur de la structure, qui éclaire généreusement l’ensemble des espaces de vie. Ses parois de tôle ondulée laissée brute créent des jeux de texture, d’ombre et de lumière, et réfléchissent la couleur du ciel grâce aux verrière zénithales.

Des aplats de couleurs franches dynamisent les matériaux bruts utilisés, la tôle ondulée et le béton, et créent un lieu de vie chaleureux ou le contemporain se mêle au passé industriel de l’existant.

Du hangar industriel au lieu de vie spacieux et modulable

L’ancienne fabrique à biscuits qui occupait à l’origine la parcelle était opaque et offrait un volume sombre, sans aucune vue sur l’extérieur. Les architectes ont fait le choix de déposer une partie de la toiture afin de créer un jardin entre les parois, pour laisser entrer la lumière naturelle à l’intérieur du bâti et créer un espace extérieur. Au centre de la structure, les tuiles de la couverture ont été enlevées et remplacées par des verrières pour aménager le jardin d’hiver. Ces verrières ouvrantes assurent également la ventilation du volume intérieur et s’habillent de toiles tendues lors des chaudes journées d’été.

La Maison Floquet est l’un des tout premiers projets de réhabilitation menés par l’agence. Ce parti pris de transformer et valoriser l’existant plutôt que de le démolir pour reconstruire est un marqueur fort de leur démarche constructive, fondée sur une économie de moyens, de matériaux, de ressources et d’énergie.

Image d’archive – chantier

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre

Frédéric Druot, Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal, Tour Bois le Prêtre, Paris 17 – © Philippe Ruault, 2011

French architects Anne Lacaton (L) and Jean-Philippe Vassal (R)  pose at their worshop in Montreuil, outside Paris, on March 16, 2021. - The Pritzker Prize -- architecture's most prestigious award -- was awarded to French duo Jean-Philippe Vassal and Anne Lacaton for their affordable, eco-friendly spaces that prioritize the well-being of the many. (Photo by JOEL SAGET / AFP)

Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal – © Joël Saget/AFP

Lacaton & Vassal

Diplômés de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Bordeaux en 1980, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal y créent leur agence en 1987. Ils réalisent leur premiers projets dans la région bordelaise, principalement des maisons individuelles (six seront livrées entre 1993 et 2005), autant de laboratoires d’une approche radicale de l’architecture, fondée sur l’éthique et l’économie de moyens.

Ils déménagent à Paris en 2000 pour travailler sur le projet du Palais de Tokyo, et signent de nombreuses réalisations d’ampleur, comme le pôle universitaire de Sciences de Gestion à Bordeaux, l’Ecole d’architecture de Nantes, le FRAC Nord-Pas-de-Calais à Dunkerque, la Tour Bois-le-Prêtre à Paris (avec Frédéric Druot et Christophe Hutin), ou la rénovation des bâtiments G, H et I du Grand Parc à Bordeaux.

L’agence Lacaton & Vassal a été récompensée du Grand Prix national d’architecture en 2008, de l’Equerre d’Argent en 2011 pour le projet de la Tour Bois-le-Prêtre, le Global Award for Sustainable Architecture à la Cité de l’architecture & du patrimoine en 2018, le Prix Mies van der Rohe en 2019 et le prestigieux Prix Pritzker en 2021.

Infos techniques

Prix demandé : 1 450 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Pleine propriété.

Taxe foncière : 2 787 €

CLASSE ENERGIE : C / CLASSE CLIMAT : C
Montant moyen estimé des dépenses annuelles d’énergie pour un usage standard, établi à partir des prix de l’énergie de l’année 2021 : entre 1 680 € et 2 350 €



		

Vous aimerez peut-être aussi…