Maison d’artiste

Brest (29)
488 800 €

 

01 53 00 97 44

 

205 m²
jardin
3/4 chambres
1 salle de bain

Description

Une maison d’artiste en Bretagne

Située dans la partie Ouest de Brest, cette maison de 205 m2 édifiée en 1967 dans un style néo-breton, a été réhabilitée par son actuel propriétaire, à la fois architecte, artiste plasticien et artisan.

L’agencement traditionnel de la maison bretonne, avec ses successions de petites pièces, a été entièrement réinterprété pour créer, et déployer sur quatre niveaux, des plateaux ouverts ainsi qu’un puits central d’air et de lumière de près de 15 mètres de haut.

Au premier étage sont distribués trois chambres et un grand espace de travail, sur 67m2.  Au 2ème étage, espace de vie, cuisine et salle de bains sont baignés par la lumière de l’atrium et offrent des vues panoramiques sur le ciel et l’océan. Une mezzanine de 12m2 est aménagée dans le toit de la maison, comme espace bureau ou chambre d’amis selon les besoins. Au RDC, le jardin arboré est desservi par un vaste espace habitable de 70m2, actuellement utilisé comme atelier par l’artiste résident et pouvant être affecté à d’autres usages.

Une maison – objet de création

Vision d’architecte, cette maison est aussi un objet artisanal autant qu’une oeuvre d’artiste, par l’attention portée aux matériaux, par l’omniprésence des couleurs depuis la façade jusqu’aux moindres détails intérieurs, et par la présence d’œuvres d’art (sculptures, fresques, panneaux peints ou sculptés) disséminées ou intégrées à l’architecture même de la construction.

Un parti-pris écologique

La réhabilitation de cette maison bretonne a été guidée par une vision exigeante et éco-responsable.

Un certain nombre d’éléments d’origine ont été récupérés et conservés : fenêtres, éléments de mobilier (cuisine), morceaux de bois, de métal ou de carrelages aux sols, qui étaient en bon état et de qualité.

Pour optimiser le confort thermique et les coûts énergétiques, la disposition des pièces a été repensée par rapport au climat intérieur et à l’orientation (bioclimatisme) ; les huisseries ont été changées en double vitrage ; trois vitrages ont été agrandis, augmentant l’apport solaire passif pour un effet de serre couplé à l’inertie des murs en pierre de 50 cm.

L’isolation complète des rampants de toiture a été traitée en laine de bois Pavatex, avec pare-vapeur. L’architecte a opté pour un bardage bois intérieur en sapin français ; le plancher de la mezzanine a été traité en chêne massif.

Entre ville et océan

La maison se trouve dans la partie Ouest de Brest, dans le quartier dit de Saint-Pierre Quilbignon, aux airs de petit village.

Aujourd’hui, le renouveau de la ville se fait à l’ouest qui attire tous les publics avec le centre d’art et de culture des Capucins, le technopôle, l’Ifremer, Thalès, l’école des Mines et des télécom de Bretagne ou encore la meilleure boucherie de la ville.

Alors que le centre ville est privé d’accès piéton à la mer, ce coté-ci de la ville permet de rejoindre la plage, à pieds ou en vélo, Saint Anne du Portzic déployant ses grandes étendues de sables à quelques minutes de la maison.

Proche de tous les commerces, des transports (du tram notamment) comme des écoles, la maison offrira un cadre de vie à la fois urbain et maritime à ses heureux propriétaires.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix demandé : 488 800 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge de l’acquéreur.

DPE

GES