Sous compromis

Appartement vue mer

Jean Dubuisson architecte
1977
Bandol (83)
399 000 €
SOUS COMPROMIS

 

01 53 00 97 44

 

39+29 m²
Terrasse : 20 m²
2 chambres

Description

Un pied-à-terre emblématique de la modernité dans un cadre enchanteur

Cet appartement avec vue sur la baie de Bandol se situe dans la résidence Les Katikias, réalisation remarquable labellisée XXe siècle, construite par l’architecte Jean Dubuisson entre 1965 et 1977.

Totalisant une surface de 68 m², il se compose de deux espaces indépendants.

Au 1er étage, un appartement de 39 m² comprend une pièce à vivre avec salon et cuisine aménagée et équipée sur mesure avec îlot central servant de coin repas, un espace nuit matérialisé par un système de claustras orientables et une salle de douche.

L’appartement s’ouvre entièrement sur une superbe terrasse de 20 m² offrant une vue panoramique sur la mer Méditerranée et l’horizon, cadrée par les éléments architecturaux.

Accessible par un escalier extérieur privatif, le rez-de-chaussée, ancien garage, a été modifié en chambre d’appoint de 29 m² avec douche et toilettes. La lumière pénètre par une porte fenêtre et une petite fenêtre agrandie lors des travaux de réaménagement.

L’appartement bénéficie d’un accès privilégié à la piscine de la résidence, située au même niveau.

Récemment rénové avec soin, l’ensemble offre des prestations de qualité avec climatisation, ventilateurs de plafond et domotique appropriée.

La résidence se trouve dans la charmante station balnéaire de Bandol, à ¾ d’heure de Marseille et 20 minutes de Toulon en voiture. Lieu de villégiature recherché, Bandol offre un cadre de vie de qualité grâce à son port, ses plages, ses nombreux équipements sportifs (golf, sports nautiques) et son Casino. Cette station balnéaire vit toute l’année.

La région surtout connue pour son paysage littoral très préservé offrant de nombreuses plages, est très riche d’architecture moderne et contemporaine. On y trouve notamment l’icône réalisée par Mallet-Stevens entre 1925 et 1927 à Hyères : la villa Noailles, transformée depuis en espace d’exposition et en résidences pour artistes.

Les Katikias

La résidence Les Katikias (1965-1977) est issue de la collaboration entre Jean Dubuisson et la société immobilière SETIMEG. Elle constitue une des plus belles réussites des Trentes Glorieuses en matière de logement collectif de villégiature. L’architecte livre une résidence intégrée à son environnement naturel et largement ouverte sur la mer. Le projet comprend deux programmes distincts, un complexe hôtelier et la résidence privée, répartis en différents ensembles étagés sur 3 niveaux disposés en gradins étagés le long de la pente. 

La résidence est construite à partir d’une structure épaisse en béton armé, habillée d’éléments de façade préfabriqués en béton. Le volume dense, percé de profondes loggias, permet à chaque logement de conserver son indépendance et son intimité tout en offrant une vue cadrée sur la baie de Bandol. L’implantation de la résidence, au sommet d’une colline, et l’orientation plein sud, permet aux logements de profiter d’un ensoleillement optimal et d’espaces ombragés grâce aux patios. L’enveloppe extérieure dessine une longue courbe dont la partition orthogonale reprend les motifs sériels chers à Jean Dubuisson.

 La typologie longiligne et de faible hauteur du bâtiment forme un long ruban bleu et blanc qui fait écho aux dessins que Le Corbusier avait élaboré pour le littoral algérois en 1930 (Projet Obus). L’horizontale bleue s’incurve, s’étage et semble flotter au-dessus de la baie de Bandol.

Bandol, lieu de villégiature prisé des Trente Glorieuses

Pendant l’entre-deux-guerres, Bandol connaît un essor touristique considérable, grâce à ses équipements récréatifs ( casino, plages…), la fréquentation de célébrités du monde littéraire et cinématographique ou encore le marché viticole local. Au début des années 1960, l’Etat encourage la construction de grands ensembles de tourisme sur la Côte d’Azur afin d’accueillir et de redynamiser le tourisme mis à mal durant la Seconde guerre. Les terrains qui surplombent la commune et le port sont acquis par des promoteurs qui se tournent vers l’architecte Jean Dubuisson pour la construction alors qu’il achevait la résidence Athéna sur le port de Bandol.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Jean Dubuisson

Jean Dubuisson (1914-2011), constructeur prolifique de grands ensembles dans les années 1950-1960, est l’un des architectes majeurs des Trente Glorieuses. Il a su imposer à l’immeuble de logement un style et une qualité d’usage largement reconnus, tant à Paris qu’en banlieue. Il a réalisé de nombreux programmes immobiliers aussi bien pour les offices d’habitation à loyer modéré comme la barre de logements dite « La Caravelle » à Villeneuve-la-Garenne (1959-1968) que pour des opérations de standing comme les appartements du quartier général des Forces alliées en Europe, le « Shape village » à Saint-Germain-en-Laye (1951). Il est l’auteur d’édifices emblématiques à Paris comme les deux immeubles d’habitation de l’opération Maine-Montparnasse (1966) et le musée des Arts et Traditions populaires (1969).

Infos techniques

Prix demandé : 399 000 €
Les honoraires sont inclus à la charge du vendeur.

Copropriété, nombre de lots : NC
Montant mensuel de la quote-part des charges courantes : 130 €
Pas de procédures en cours.
Taxe foncière 2022 : 1 000 €

Chauffage : collectif, chaudière gaz à condensation
Gardiennage

CLASSE ENERGIE : D / CLASSE CLIMAT : B
Montant moyen estimé des dépenses annuelles d’énergie pour un usage standard, établi à partir des prix de l’énergie de l’année 2021 : entre 590€ et 850 €.



		

Vous aimerez peut-être aussi…