Duplex d’exception avec terrasses

Robert Mallet-Stevens
1927
Paris 16ème
Prix sur demande

 

01 53 00 97 44

 

155 m²
Terrasses : 36,6 m²
3 chambres et 1 bureau
2 salles de bain

Description

Un appartement en duplex avec terrasses dans un immeuble iconique de l’architecture moderne

RARE et EXCEPTIONNEL – Dans une des plus célèbres impasses du 16ème arrondissement, ce duplex est situé dans un immeuble construit par l’architecte Robert Mallet-Stevens en 1927.
Il a fait l’objet d’une rénovation contemporaine en 2021 par l’architecte d’intérieur Sandra Benhamou.

L’appartement développe une surface de 155 m2 (153 m2 LC) sur deux niveaux et bénéficie d’une triple exposition sud, nord et ouest.

Le premier niveau accueille un magnifique espace de réception ouvert de 90 m2. Il comprend une entrée, des toilettes invités, un double-séjour avec sa cheminée d’origine, un espace salle à manger, un espace bureau, le tout ouvrant, côté sud, sur une terrasse végétalisée, et côté ouest, sur une cuisine réalisée sur mesure, avec îlot central, prolongée par une seconde terrasse.

L’étage est desservi par un escalier sculptural. Il comprend une chambre parentale avec dressing, balcon et salle d’eau, deux chambres communicantes ouvrant sur une terrasse orientée sud, une salle de bain et un bureau avec verrière atelier.

Une cave en sous-sol complète l’ensemble.

En 2011, l’architecte d’intérieur Sandra Benhamou a mené une rénovation exemplaire de l’appartement, conjuguant l’identité moderne du lieu à l’esthétique et au design contemporains. De nombreux éléments d’origine ont été préservés, comme le sol en terrazzo d’origine dans la pièce de vie et le sol de la cuisine, remis en valeur par la création d’une mosaïque murale au dessin géométrique ; les fenêtres à guillotine ont été recréées à l’identique avec des huisseries contemporaines.

L’ensemble offre des prestations luxueuses et des finitions de grande qualité, depuis le choix aiguisé des matériaux jusqu’aux luminaires au design graphique.

L’immeuble est situé dans une impasse privée d’un quartier résidentiel calme du 16ème arrondissement, desservi par les stations Ranelagh et Jasmin.

Une cité-manifeste

Cet immeuble fait partie de la célèbre « cité moderne idéale » édifiée à partir de 1926 par R. Mallet-Stevens dans le quartier d’Auteuil. Celle-ci est constituée de plusieurs hôtels particuliers aux silhouettes blanches sculpturales et graphiques, formées par un assemblage de volumes simples animés de décrochés, de terrasses et de larges ouvertures. L’architecte souhaitait bâtir un ensemble dédié à l’habitation et au repos.

L’immeuble abritait à l’origine l’agence de l’architecte et servait de logement à une partie de sa famille. Ses parties communes, particulièrement raffinées, comportent des vitraux réalisés par le maître verrier Louis Barillet, des luminaires dessinés par Jean Perzel et un escalier conçu par l’ingénieur Jean Prouvé.

Ses proportions d’origine ont été modifiées par une surélévation de trois étages dans les années 1950, avant la protection de l’ensemble au titre des Monuments historiques à partir de 1975.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix sur demande. Les honoraires TTC sont à la charge du vendeur.
Copropriété.

DPE EN COURS

Robert Mallet-Stevens

Robert Mallet-Stevens (1886-1945) est avec Le Corbusier et André Lurçat l’un des principaux tenants du Style International à Paris et le co-fondateur de l’Union des artistes modernes en 1930.

Il est l’auteur de célèbres résidences privées de luxe pour une clientèle d’amateurs fortunés, banquiers et grands collectionneurs : la villa Barillet, square Vergennes à Paris, la villa Cavrois à Croix dans le Nord, la Villa Noailles à Hyères ou la maison Collinet à Boulogne, mais son œuvre la plus importante reste la rue qui porte son nom dans le 16e arrondissement de Paris.

Le Centre Pompidou lui a consacré une exposition monographique en 2005, contribuant à repositionner Mallet-Stevens comme une figure majeure de l’aventure du Mouvement Moderne en France.