Duplex années 30

Jean Charavel et Marcel Melendès architectes
1931
Paris 16ème
1 400 000 €

 

01 53 00 97 44

Notice d'expertise

 

98 m² LC
1/2 chambres
Salle de bain
Double hauteur

Description

Un atelier d’artiste moderne dans le 16ème arrondissement de Paris

RARE – Ce superbe appartement en duplex est situé dans un édifice iconique des années 1930, réalisé par les architectes Jean Charavel et Marcel Melendès et qui abritait à l’origine le cinéma Pathé-Natan.

Cet appartement développe une surface de 98 m² (Loi Carrez) sur deux niveaux.

Il accueille au niveau inférieur une entrée, un espace bureau, un salon éclairé par une magnifique verrière avec une hauteur sous plafond de 5 mètres, un espace salle à manger et une cuisine indépendante équipée.

Le niveau supérieur comprend une chambre avec verrière incurvée surplombant le salon, un dressing, une salle de bain et une pièce ouverte aménageable en seconde chambre ou en bureau.

Tout en courbes sculpturales, jeux de hauteur et effets de volumes, l’appartement a gardé son esprit d’origine et le charme inhérent aux ateliers d’artistes de la période Art déco. L’escalier, les rambardes bordées de bois, les verrières, et le parquet d’époque ont été conservés.

Avec ascenseur (au 1er étage) et gardien.

L’immeuble bénéficie d’un environnement privilégié dans le quartier Victor Hugo, à proximité immédiate des commerces, restaurants, écoles et transports.

Une œuvre d’art totale

La silhouette effilée de l’immeuble épouse la parcelle d’angle sur laquelle il s’élève. Il présente une proue en rotonde et une façade spectaculaire qui semble onduler par la juxtaposition des courbes des verrières et des balcons et l’alternance des simples et doubles hauteurs. L’harmonie des proportions et le vocabulaire décoratif géométrique et sobre en font une réalisation exemplaire de l’architecture des années 1930.

Les parties communes, récemment rénovées, présentent une esthétique raffinée typiquement Art déco : murs lisses, moulures géométriques, ferronneries d’art au dessin graphique, miroirs travaillés…

Un cinéma avant-gardiste

L’immeuble a été construit pour abriter une salle de cinéma de 750 places. L’étroitesse de la parcelle et le règlement en vigueur mènent les architectes à expérimenter une disposition innovante en contrepente, où l’inclinaison de la salle remonte vers l’écran, et non l’inverse. Largement relayé au sein des revues d’architecture de l’époque (Architecture d’aujourd’hui, La Construction moderne, L’architecte), ce parti pris suscite alors beaucoup d’intérêt de la part des spécialistes ; il ne sera pourtant pas repris dans l’architecture des cinémas modernes, qui reste attachée à une disposition en gradins. Le cinéma a fermé ses portes en 1986.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Prix demandé : 1 400 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Copropriété. Nombre de lots : 21.
Montant moyen annuel de la quote-part des charges courantes : 4 800 €.

DPE EN COURS