A vendre

Atelier d’artiste

Bruno Elkouken architecte
1932
Paris 14ème
1 664 000 €

 

01 53 00 97 44

 

90,13 m² LC
1 chambre
Cave
Double hauteur

Description

RARE! Un atelier d’artiste dans le mythique Studio Raspail

Cet appartement en duplex se situe dans le Studio Raspail, immeuble commandité par Helena Rubinstein à l’architecte Bruno Elkouken en 1932 pour abriter son appartement ainsi que des ateliers d’artistes. L’immeuble est inscrit au titre des Monuments historiques en 1986.

Orienté Est-Ouest, l’appartement se situe aux 3ème et 4ème étages de l’immeuble et offre une superficie de 90,13 m² LC.

En excellent état, il comprend au premier niveau une entrée, un grand séjour de 36 m² avec espace salle à manger et double hauteur sous-plafond, une cuisine équipée indépendante donnant sur cour intérieure et des toilettes invités. Ce volume est inondé de lumière naturelle grâce à la vaste verrière en double hauteur qui ouvre l’espace sur le ciel.

Un bel escalier au dessin épuré mène à l’étage qui dessert un grand espace en mezzanine avec dressing, une chambre donnant sur cour et une salle de bain.

Une cave complète ce bien.

L’immeuble bénéficie d’un ascenseur et d’un gardien.

Le Studio Raspail bénéficie d’un emplacement privilégié à deux pas de Saint-Germain-des-Prés au cœur du Quartier Montparnasse, centre de la vie culturelle parisienne de l’entre-deux guerres.

A proximité du musée Zadkine et du Jardin du Luxembourg, il profite d’une vie de quartier riche, de tous les commerces et commodités de proximité et est desservi par les stations de métro Vavin et Raspail.

Le Studio Raspail : un programme moderniste

Commandité par Helena Rubinstein au début des années 1930, le Studio Raspail s’inscrit dans la veine Art déco très en vogue à l’époque. Situé dans le quartier Montparnasse, l’édifice intègre des appartements, des ateliers d’artistes et un cinéma d’avant-garde. Il est constitué de trois bâtiments d’habitation à l’esthétique minimaliste : la façade sur rue présente des lignes simples et fonctionnelles, soulignées par de gigantesques bow-window en verrière. La blancheur épurée du dessin contraste avec les menuiseries noires qui créent des effets graphiques aux accents cubistes. En partie haute, le traitement « en gradins » des derniers étages dynamise la composition tout en permettant de ménager des balcons qui maximisent l’ensoleillement.

Les appartements inférieurs développent la typologie de « l’atelier d’artiste », avec ses grands volumes et une mezzanine. Toutefois, l’orientation des verrières plein Est, ne respecte pas l’exposition septentrionale d’usage, indiquant le ciblage d’une clientèle bourgeoise, qui cherche à « habiter » en explorant le mode de vie des artistes.

L’immeuble, qui abritait jusqu’en 1982 une salle de cinéma de 278 places, a été en partie inscrit (façade, toiture et salle de cinéma) aux Monuments Historiques en 1986.

Helena Rubinstein : une femme d’avant-garde

Originaire d’une famille juive polonaise, Helena Rubinstein (1872-1965) est une célèbre femme d’affaires visionnaire, fondatrice d’une marque de cosmétique florissante. Surnommée « l’impératrice de la beauté » par Jean Cocteau, elle est aussi une collectionneuse d’art passionnée, ayant évolué dans les milieux artistiques de l’entre-deux guerres. Attirée par l’idée de synthèse des arts, sensible à la mode, elle fréquente à Paris des créateurs comme Coco Chanel, Cristobal Balenciaga, ou Paul Poiret. Très tôt, elle repère les artistes d’avant-garde de Montparnasse et Montmartre et collectionne des toiles de Picasso, Modigliani, ou Raoul Dufy, qui la portraiture à de nombreuses occasions. Figure de cet écosystème culturel bouillonnant, elle commande à l’architecte Bruno Elkouken un immeuble moderne à Montparnasse, où elle souhaite s’établir. Helena Rubinstein, dite « Madame », s’installera dans l’atelier du 5ème étage, où ses collections côtoieront un mobilier moderne dessiné par Erno Goldfinger, ancien élève des Beaux-Arts.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Bruno Elkouken : un architecte moderne à Paris

Bruno Elkouken (1893-1968) est un architecte d’origine polonaise. Il s’installe à Paris de 1920 jusqu’en 1937, date à laquelle il s’exile aux États-Unis pour fuir le nazisme. Durant ses années d’effervescence parisienne, il réalise cinq bâtiments en tant qu’architecte moderne ; il côtoie les milieux d’avant-gardes artistiques, des personnalités éminentes de son temps, telles que Le Corbusier, ou Helena Rubinstein, pour qui il réalise l’immeuble du Studio Raspail en 1932. En 1928, il participe au premier CIAM (Congrès international d’architecture moderne) à La Sarraz (Suisse), et devient membre, en 1945, de l’Union des Architectes Modernes (UAM).

Infos techniques

Prix demandé : 1 664 000 €.
Honoraires à la charge du vendeur

Taxe Foncière 2022 : 1 942 €
Copropriété. Nombre de lots : 25
Quote-part mensuelle des charges courantes : 485 €
Pas de procédures en cours.
Chauffage collectif au gaz

CLASSE ENERGIE : E / CLASSE CLIMAT : E

Estimation des coûts annuels : entre 1 610 € et 2 220 € par an, prix moyens
des énergies indexés au 1er janvier 2021



		

Vous aimerez peut-être aussi…