A vendre en exclusivité

Appartement d’architecte avec loggias

André Malézieux architecte
1960
Sèvres (92)
850 000 €
EXCLUSIVITÉ

 

01 53 00 97 44

 

103 m²LC
Loggias
3 chambres
2 salles de douche

Description

Un appartement très lumineux avec vue sur Paris

Cet appartement familial se situe au dernier étage d’un immeuble moderniste construit par l’architecte André-Ernest Malézieux dans les années 1960 sur les hauteurs de Sèvres. Il a été entièrement rénové par le studio de création ÉTAT de GRÂCE.

Situé au 3ème et dernier étage et desservi par un escalier en bois d’origine, ce magnifique appartement traversant développe une superficie de 103 m² LC.

L’espace jour, exposé au nord-est, comprend une entrée avec un espace bureau, une pièce à vivre avec un salon, un espace salle à manger et une cuisine équipée facilement cloisonnable grâce à ses portes coulissantes.

Cet espace ouvre sur une loggia et bénéficie de vues imprenables sur Paris, la Tour Eiffel, la Tour Montparnasse, et les tours de La Défense à l’horizon.

La partie nuit, exposée au sud-ouest, donne sur le jardin de la copropriété. Elle comprend une belle suite parentale avec bureau, dressing et bibliothèque ouvrant sur une loggia, une salle de douche, deux chambres enfants ouvrant chacune sur une loggia, et une seconde salle de douche.

L’appartement comprend de nombreux rangements intégrés toute hauteur réalisés sur mesure.

Accès privatif au toit-terrasse de l’immeuble offrant des vues imprenables sur Paris et la forêt de Meudon.

Possibilité de profiter du jardin de la copropriété qui se situe à l’arrière de l’immeuble, à l’abri des regards.

L’immeuble est situé tout près de la forêt, dans un quartier résidentiel calme et arboré à 15 min de Paris, entre Sèvres et Meudon. Il bénéficie d’écoles à proximité et est à 25 min à pied de la Seine Musicale. Il est desservi par plusieurs lignes de bus et par le transilien (N) à 15 min à pied.

Des espaces lumineux à la facture raffinée

En parfait état, l’appartement offre des espaces clairs et lumineux grâce à ses larges baies vitrées et ses quatre expositions. Ses matériaux bruts d’origine comme la brique côtoient des aménagements contemporains en bois et des aplats de couleurs allant du blanc à l’anthracite en passant par le jaune solaire.

Côté nuit, le couloir peint en gris sombre qui dessert les chambres aux espaces clairs et ouverts sur la végétation crée un jeu de contraste théâtral. La chambre parentale, aménagée comme une suite d’hôtel, comprend une bibliothèque en bois réalisée sur mesure, aux angles arrondis. Les salles d’eau, équipées de douches à l’italienne spacieuses, sont carrelées de zelliges blanches qui captent la lumière.

Intéressé par ce bien ?

01 53 00 97 44

Une rénovation contemporaine signée par le Studio de création ÉTAT de GRÂCE

Le studio ÉTAT de GRÂCE signe une rénovation contemporaine à l’inspiration moderniste, dans l’esprit de l’esthétique d’origine du lieu.

L’agencement de l’appartement a été simplifié en décloisonnant entièrement l’espace. Pour cela, un mur porteur est supprimé, afin d’ouvrir le volume au maximum et d’optimiser la lumière. Un IPN reprend la charge structurelle, et permet l’aménagement de circulations fluides entre les différents espaces. La cuisine, aménagée au cœur de la pièce de vie, rend l’espace commun modulable grâce à ses cloisons coulissantes. Un grand linéaires de rangements plaqué de bois clair fait office de séparation entre l’espace jour et l’espace nuit. La palette de couleurs et de matériaux nobles, très travaillée, joue sur des effets de contraste et de clair-obscur, guidant le regard vers les vues dégagées cadrées par les baies vitrées.

Créé en 2014 par Jean-Michel Tarallo, le Studio ETAT de GRÂCE intervient en conseil et en création dans les domaines de l’architecture intérieure, du mobilier et du design industriel. Il opère auprès d’une clientèle variée, composée de particuliers souhaitant repenser leur intérieur ou d’entreprises qui veulent revoir leur image de marque au travers de leurs lieux d’accueil (bureaux, hôtels…). Designer de formation, Jean-Michel Tarallo conçoit le mobilier et les objets comme des moyens de centrer une réflexion innovante autour de l’humain et de ses usages.

André Malézieux

L’architecte André Malézieux étudie à l’atelier de Jean Jouvensel en 1954. Il est diplômé de l’école des Beaux-Arts en 1955. Il construit cet immeuble dans les années 1960 pour y loger sa famille et y établir son cabinet d’architecture à l’entresol.
Entre 1972 et 1977, il participe au projet d’aménagement du quartier de la Noé à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) et conçoit notamment l’aménagement du rez-de-chaussée de l’hôtel des Postes avec Y. Gillard-Chevallier.

Infos techniques

Prix : 850 000 €
Les honoraires sont à la charge du vendeur.
Copropriété : 4 lots.
Pas de procédure en cours.
Charges annuelles : NC
Taxe foncière : NC

DPE EN COURS