FAQ

Pourquoi acheter une maison d'architecte?

Trop vitrée, trop exposée, trop contemporaine, trop extravagante… Les préjugés sur « la maison d’architecte » restent enracinés, et celle-ci est souvent perçue à tort comme étant réservée à un public de collectionneurs avertis. On a malheureusement trop souvent tendance à oublier qu’il existe autant de maisons d’architecte que de conceptions de l’habitation et de façons d’habiter, depuis la maison Art Déco avec ses subtils décrochés, ses courbes voluptueuses et ses espaces intimistes jusqu’à l’ultra-contemporain généreusement ouvert sur l’extérieur.

Plus qu’un simple lieu d’habitation, votre maison devrait être un véritable lieu de confort et de bien-être en accord avec son environnement. L’intervention d’un architecte assure le respect et l’exploitation optimale des qualités du lieu, et constitue un investissement sûr ainsi que la garantie absolue d’une plus-value du bâti dans le temps.

Quelle que soit son époque, la maison d’architecte offre une véritable réflexion sur l’acte d’habiter, concrétisée par la proposition de nouvelles typologies d’espaces de vie, plus ouverts et plus lumineux. Plans décloisonnés, jeux de volumes et de proportions, doubles hauteurs, larges surfaces vitrées et matériaux de qualité caractérisent ces architectures, au service d’un confort et d’une esthétique de vie universels.

La maison d'architecte coûte t'elle plus cher qu'une maison traditionnelle?

Certaine ventes très médiatisées laissent entendre que les maisons d’architecte se vendent à prix d’or. Malgré leur caractère exceptionnel, les maisons d’architecte n’échappent pas au prix du mètre carré et les ventes défiant la logique du marché immobilier sont assez rares.

Qu’elles soient avant-gardistes, modernes ou contemporaines, signées par des architectes stars ou méconnus, véritables pièces de collections ou édifices modestes mais ingénieux, au prix de 150 000 ou de plusieurs millions d’euros, les maisons que nous proposons à la vente ont toutes été sélectionnées avec le plus grand soin par notre équipe composée d’historiens et d’architectes. Pour nous, qualité et fluidité des espaces de vie, abondante lumière naturelle et qualité des matériaux employés sont des éléments essentiels à toute habitation, et auxquels tout le monde devrait avoir accès.

Pourquoi faire appel à Architecture de Collection?

Composée exclusivement d’historiens de l’architecture et d’architectes, notre équipe a développé une expertise sans comparaison au sein de la sphère de l’immobilier actuel. Nous travaillons dans l'esprit d'une galerie d'art, et tous les biens qui composent notre catalogue font l’objet de recherches documentaires sur le bâtiment, son architecte et son histoire. Ces informations sont consignées dans une « notice d’expertise » abondamment illustrée et téléchargeable librement, qui a pour but de révéler la valeur du bien. Notre modèle s’inspire à la fois des formules qui existent déjà sur ce marché aux Etats-Unis, et des maisons de vente d’art telles que Christie’s ou Sotheby’s.

En véritables spécialistes guidés par notre passion de l’architecture moderne et contemporaine, nous mettons toutes nos compétences au service de vos projets de vente ou d’achat immobilier.

Quels sont les critères de sélections des maisons?

Nous proposons des maisons et appartement modernes et contemporains sur l’ensemble de la France, et sommes très attentifs à leur qualité architecturale des biens, qu'ils valent 150 000 ou 4 millions d'euros.

Quels que soient la date de construction ou l’auteur d’une maison, nous ne retenons que les édifices représentatifs d’une certaine conception de l’habitat. Nos maisons proposent ainsi une esthétique moderne et minimaliste en accord avec les critères architecturaux modernes et contemporains.

Maison d’architecte n’est en outre pas synonyme d’immobilier de luxe. Nous refusons régulièrement des biens, l’important pour nous étant avant tout la qualité architecturale et non le prix. Nous nous attachons à ne vendre que de vraies œuvres à valeur artistique.

La plupart des édifices que nous sélectionnons ont été conçus par des architectes d’une relative notoriété, même si certains sont très jeunes.

Quelle est notre démarche?

Nous souhaitons faire dialoguer l’immobilier et l’architecture et faire tomber ces préjugés qui opposent le beau à l’utile. Notre objectif est d’aller vers une démocratisation de l’architecture. Aujourd’hui environ 95 % du marché de la construction est occupé par des promoteurs et des lotisseurs, qui produisent de l’habitat standardisé en série. Nous défendons l’idée que tout le monde devrait pouvoir habiter dans du beau, et que le meilleur moyen de préserver l’architecture est d’y vivre.

Notre ambition est donc de réconcilier deux mondes trop distants : d’un côté l’aspiration des français et de l’autre l’architecture. Nous souhaitons ancrer l’architecture dans la proximité et faire découvrir au grand public d’autres façons de bâtir et d’habiter. Nous espérons que notre initiative permettra de combattre les préjugés dont l’architecture contemporaine fait trop souvent l’objet, car généralement considérée comme « chère et réservée à une élite » alors que nous constatons chaque jour la promesse de cette architecture nouvelle, profondément humaine.

Nous visons ainsi à préserver un patrimoine parfois ignoré ou en danger, à révéler sa valeur financière et à promouvoir la maison moderne et contemporaine comme une œuvre d’art totale.

Quels sont les différents types de protection Monument Historique?

La protection des Monuments historiques a été instituée par la loi du 31 décembre 1913. Toujours en vigueur aujourd’hui, la législation qui encadre les procédures de classement au titre de Monument historique et d’inscription du bien à l’inventaire supplémentaire a été amendée depuis à plusieurs reprises.

Les deux types de protections sont :

- Le classement au titre de Monument historique par décision du ministre chargé des affaires culturelles.
Ce degré est relatif aux « immeubles dont la conservation présente, du point de vue de l’histoire ou de l’art, un intérêt public » (Art. 1).

( L’inscription à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.
Ce degré secondaire est relatif aux « immeubles qui, sans justifier une demande de classement immédiat, présentent un intérêt s d’histoire ou d’art suffisant pour en rendre désirable la conservation » (Art. 2 modifié par le décret du 18 avril 1961).

Un monument peut cumuler plusieurs mesures de protection. D’ailleurs, l’inscription peut être remaniée jusqu’à donner lieu à un classement. C’est le cas de l’hôtel particulier des frères Martel conçu par Robert Mallet-Stevens en 1926, inscrit en 1975 puis classé en 2011. A l’inverse, un seul arrêté peut protéger plusieurs monuments. Par exemple, un ensemble de neuf immeubles formant la rue Mallet-Stevens fut inscrit en 1975 au titre de lotissement concerté.
La protection peut être demandée par le propriétaire, l’affectataire, un tiers ayant droit (collectivité territoriale, association, etc.), le préfet de département ou de région, le ministère de la Culture et de la Communication et ses directions régionales des Affaires culturelles. En 2014, environ 43 600 immeubles sont protégés au titre des monuments historiques en France, dont 14 100 classés et 29 500 inscrits.

Quels sont les avantages à acheter une maison classée Monument Historique?

Si le dispositif de protection Monument historique impose quelques contraintes aux propriétaires, ces derniers bénéficient en contrepartie de nombreux avantages financiers, sous forme fiscale ou de subventions pour les travaux. Les avantages fiscaux en matière de Monuments Historiques et assimilé portent sur les travaux de restauration et d’entretien, sur les revenus fonciers et en matière successorale.

Les investissements en Monuments Historiques échappent ainsi au plafond des niches fiscales, et aux frais de successions. Les économies d’impôts sont également accordées sans contreparties de plafonds de ressources de locataires, ni même de plafonds de loyers. Par ailleurs, les charges et les intérêts d’emprunts sont déductibles et imputables sur le revenu global et pas seulement sur les revenus fonciers par rapport aux autres régimes de défiscalisation immobilière.

La loi de défiscalisation Monuments Historiques est désormais la seule loi, hormis le cas des immeubles encore régis par l’ancien régime de défiscalisation Malraux, qui permette de déduire sans plafond du revenu global de l’investisseur, les travaux de restauration du bien immobilier et les intérêts d’emprunt liés à l’acquisition.

Du point de vue des critères d’éligibilité des immeubles, les dispositions de l’article 156 du Code général des impôts (CGI) s’appliquent aux immeubles classés ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

Que signifie le terme "Moderne"?

On qualifie de modernes tous les artistes d’avant-garde du début du 20e siècle (Picasso, Le Corbusier, Appia, Hoffmann, etc..) qui ont révolutionné les beaux-arts, l’architecture, la peinture, le théâtre, la musique et le design.

Dans le domaine architectural, le Mouvement moderne s’est construit en réaction à la tradition et au néo-classicisme. L’essor de cette architecture moderne, issue de l’école allemande du Bauhaus (créé en 1919), se fonde sur le fonctionnalisme dont l'origine remonte au début du siècle. Cette doctrine s'opposait alors à l'éclectisme du 19e siècle et aux excès décoratifs de l'Art Nouveau. Cette nouvelle architecture dont le point d’orgue se situe dans les années 1930, exploite les progrès technologiques et entretient des liens étroits avec l’industrie. Celle-ci lui fournit des matériaux novateurs comme le béton armé et l’acier qui permettent la conquête de la hauteur et l’aménagement d’espaces intérieurs libres de tout cloisonnement.

Cette démarche s’accompagne d’un idéalisme social. Les architectes modernes (Le Corbusier, Alvar Aalto ou Mies Van der Rohe) pensent que la forme architecturale conditionne le comportement social et que l’architecte a le pouvoir de créer une société idéale en améliorant les conditions de vie et de travail de l’individu.

La dimension sociale et progressiste de cette architecture, en rupture avec le style académique du 19e siècle, continue d’incarner dans la plupart des pays un idéal démocratique, politique et esthétique.

Les apports théorique de Le Corbusier

Le Corbusier a défini « cinq points pour une architecture moderne » dans son ouvrage Vers une architecture, publié en 1923. Ces principes se traduisent par :

1) Une construction sur pilotis qui permet de libérer le sol de la maison sous laquelle s’étend le jardin

2) Une toiture-terrasse permettant d’accueillir un jardin

3) Un plan libre (rendu possible par l’usage du béton armé), qui permet d’organiser les espaces en dehors de toute contrainte constructive et autorise des décrochements de niveau

4) Une façade libre qui procure une organisation autonome entre paroi extérieure et intérieure et permet le percement d’ouvertures agencées en fonction des besoins de lumière, d'air et de considérations esthétiques

5) Des fenêtres horizontales qui offrent une vision panoramique d’un bout à l’autre de la façade et transformer le paysage en tableau extérieur.

Quels sont les édifices du 20e siècle inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial?

En 2016, on trouve trois édifices représentatifs de l’Art nouveau :

- Le Parc Güell, son Palais et la casa Mila de Gaudi à Barcelone en Espagne, construits entre 1852 et 1926 (inscrits en 1984) ;

- Le Palais de la musique catalane et l’hôpital Saint Pau construits par Lluis Domenech i Montaner, à Barcelone en Espagne (inscrits en 1997) ;

- Les quatre maisons de Victor Horta à Bruxelles en Belgique construites à la fin du 19e siècle : Hôtel Tassel, Hôtel Solvay, Van Eetvelde et Maison et Atelier Horta (inscrites en 2000) ;


Onze édifices sont représentatifs du Mouvement moderne. Parmi ces sites, près de la moitié d’entre eux ont été construits après la Seconde Guerre mondiale et trois sont des villes (Brasilia, Tel Aviv et Le Havre).

- La ville de Brasilia des architectes Oscar Niemeyer et Lucio Costa, créée « ex nihilo » entre 1956 et 1960 au centre du Brésil (inscrite en 1987) ;

- Le cimetière de Skogskyrkogarden à Stockholm en Suède construit entre 1917 et 1920 par les architectes Asplund et Lewerentz (inscrit en 1994) ;

- Les sites de l’école du Bauhaus à Weimer et à Dessau en Allemagne construits entre 1919 et 1933 par un groupe de peintres et architectes : Walter Gropius, Hannes Meyer, Laszlo Moholy-Nagy et Wassily Kandinsky (inscrits en 1996) ;

- La maison Schröder de Gerrit Thomas Rietveld construite en 1924 à Utrecht aux Pays-Bas (inscrite en 2000) ;

- La Cité universitaire de Caracas au Venezuela construite entre 1940 et 1960 par Carlos Raul Villanueva (inscrite en 2000) ;

- La villa Tugendhat de Ludwig Mies van der Rohe, construite en 1920 à Brno en République Tchèque (inscrite en 2001) ;

- La ville de Tel Aviv en Israël, fondée en 1909 et construite à partir des années 1930 et jusqu’aux années 1950 par des architectes européens émigrés reflétant les principes de l’urbanisme du Mouvement moderne organique (inscrite en 2003) ;

- La maison-atelier de l’architecte Luis Barragan, construite en 1948 au Mexique dans la banlieue de Mexico (inscrite en 2004) ;

- La ville du Havre en Normandie en France lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale et dont le centre a été reconstruit entre 1945 et 1964 d’après le plan d’une équipe dirigée par Auguste Perret (inscrite en 2005). C’est le premier site du 20e siècle à avoir été désigné au patrimoine mondial par l’Unesco en France ;

- La Halle du Centenaire de Wroclaw , jalon de l’histoire de l’architecture en béton armé, construite entre 1911 et 1913 par Max Berg en Pologne (inscrite en 2006) ;

- L’opéra de Sydney de Jørn Utzon, construit en 1973 à Sydney en Australie (inscrit en 2007).

Quelles sont les étapes d'une acquisition?

Notre travail est double :

D’une part, En vous offrant une sélection exclusive de biens à valeur architecturale, nous donnons vie à votre projet en trouvant enfin le bien correspondant au mieux à votre besoin et, surtout, à vos envies.

D’autre part, Nous sécurisons la transaction en vous accompagnant au cours de toutes les étapes de votre acquisition en partenariat avec votre notaire.

Notre rémunération est liée à une obligation de résultat. La commission de l'agence n'est due qu'à la signature définitive de l'acte authentique garantissant ainsi la bonne fin de la transaction. Elle pourra être réglée par le vendeur ou l'acquéreur.

Quatre étapes principales jalonnent le processus d'acquisition :

1 - La visite du bien
A l'occasion de chaque visite, notre négociateur vous fera signer un « bon de visite ». Ce document prouve que vous avez eu connaissance du bien et visité celui-ci par notre intermédiaire. Il constitue une reconnaissance de notre travail et est indispensable à notre partenariat.

2 - Le mandat de vente
Nous devons signer ensemble un contrat qui précise les modalités exactes de la commercialisation, telles que le prix de présentation, le prix net vendeur, les honoraires de l'agence ou encore la date de disponibilité du bien. Il s'agit du mandat de vente.

3 - L'offre d'achat
Pour confirmer votre intention d'achat et nous permettre de transmettre votre intérêt au propriétaire vendeur, nous compléterons ensemble un formulaire d'offre d'achat. Véritable preuve d’engagement, ce document concrétise votre souhait d'acquisition et permet d'initier une discussion avec le vendeur.

4 - L'avant-contrat
Ce document scelle votre engagement d’achat ainsi le consentement du vendeur. Il consigne tous les éléments essentiels à la vente et les éventuelles conditions suspensives. Il prend la forme d'une promesse unilatérale de vente ou d'une promesse synallagmatique de vente (ou compromis de vente). A l'issue de cet avant-contrat, vous bénéficiez, dans le cadre de la nouvelle loi SRU, d'un délai de sept jours pour vous rétracter. A l'issue de ce délai, vous versez une indemnité d'immobilisation de 5 à 10% du prix. En cas de réalisation de la vente cette somme viendra en déduction du prix global d'acquisition.
Nous signons toujours ce document devant notaire. Son intervention sécurise la transaction pour tous les intervenants. Nous considérons qu'il est le mieux placé pour rédiger un acte. Il a, en outre, le devoir de défendre vos intérêts et sera séquestre de l'indemnité d'immobilisation.

5 - L'acte authentique
Il s'agit de l'acte définitif. Après toutes les vérifications d'usage faites par votre notaire, vous réglez le solde de votre acquisition et devenez officiellement propriétaire par la remise des clés.

Quelles sont les étapes d'une vente?

Pour mener à bien la commercialisation de votre bien, nous devons signer préalablement un contrat précisant les modalités de la transaction. Il s'agit du mandat de vente.

Par ce document, vous nous confiez la recherche d'un acquéreur et vous engagez à vendre à celui-ci aux conditions énoncées dans le mandat. Vous nous autorisez également à faire la publicité de votre bien sur nos supports.

1 - Mise en vente
Nous nous engageons à mettre en œuvre l'ensemble de nos moyens pour trouver un acquéreur dans les meilleures conditions et les plus brefs délais.
Nous prenons à notre charge tous les frais liés à cette commercialisation : reportage photos, mise en ligne sur nos différents supports internet, publications presse et affichage agence.

2 - Proposition d'achat
Nous vous transmettons toute proposition sérieuse sous la forme d'une offre d'achat écrite.

3 - Avant contrat
Si cette offre retient votre attention, nous concrétiserons cet accord par la signature d'un avant-contrat devant notaire. Le recours systématique à un notaire sécurise l'ensemble de la transaction.

4- L'acte authentique
Notre commission d'agence n'est due qu'à la conclusion définitive de la transaction vous garantissant ainsi la bonne fin de cette opération.

Informations utiles

Conditions commerciales

Honoraires sur prestations 2016
Les prix de vente sont toujours communiqués honoraires de négociation et T.V.A. inclus.

Honoraires de transaction
T.V.A. à 20% incluse : 5% du montant de la vente à la charge du vendeur. Minimum de facturation de 5.000 €.

Nous vous proposons de réaliser par des architectes un certificat de surface (conforme à la loi Carrez) et un plan au 1/50 ou 1/100 coté.

Sur demande : attestations amiante, saturnismes, état parasitaires et diagnostic énergétique.

Droits de mutation

En sus du prix d'achat du bien et des honoraires d'agence (inclus dans le prix de présentation), vous devrez vous acquitter des droits de mutations. Ils comprennent :
• La publicité foncière
• Les honoraires du notaire
• Le salaire du conservateur des hypothèques
• Les frais de papier timbré
• Les droits d'enregistrement

Ces coûts peuvent être estimés précisément par votre notaire avant l'acquisition. Ils sont toujours supportés par l'acquéreur.

Une estimation en ligne est accessible sur le site de l'Anil : www.anil.org

Liens utiles

L'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement
www.anil.org

Syndicat National des Professionnels Immobilier
www.snpi.fr

Compagnie des notaires de Paris
www.paris.notaires.fr<!--:--><!--:fr-->BAREME D’HONORAIRES AU 1ER JANVIER 2017

• Les prix de vente sont toujours communiqués honoraires de négociations et toutes taxes comprises.
• Honoraires de transaction : 5% TTC du montant de la vente à la charge du vendeur.
• Minimum de facturation de 10 000 €.

Nous vous proposons de réaliser par des architectes un certificat de surface (conforme à la loi Carrez) et un plan au 1/50 ou 1/100 coté.

Sur demande : attestations amiante, saturnismes, état parasitaires et diagnostic énergétique.

Droits de mutation

En sus du prix d'achat du bien et des honoraires d'agence (inclus dans le prix de présentation), vous devrez vous acquitter des droits de mutations. Ils comprennent :
• La publicité foncière
• Les honoraires du notaire
• Le salaire du conservateur des hypothèques
• Les frais de papier timbré
• Les droits d'enregistrement

Ces coûts peuvent être estimés précisément par votre notaire avant l'acquisition. Ils sont toujours supportés par l'acquéreur.

Une estimation en ligne est accessible sur le site de l'Anil : www.anil.org

Liens utiles

L'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement
www.anil.org

Syndicat National des Professionnels Immobilier
www.snpi.fr

Compagnie des notaires de Paris
www.paris.notaires.fr