• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Villa Hefferlin

André Lurçat

1932

Ville d'Avray 92

3 120 000 €

300 m² | 4 chambres

Description

Témoignage remarquable de l’architecture moderne, la villa Hefferlin a été construite en 1932 par l’architecte André Lurçat pour un couple d’Américains. Inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1974, il s’agit d’une des dernières constructions d'avant-guerre de l’architecte. Elle a fait l'objet d'une restauration récente, dans un style contemporain.

Elle bénéficie d’un calme absolu à proximité du parc de Saint-Cloud, à 20 minutes de Paris (Porte Maillot).

La villa développe une surface de 300 m² environ répartie sur deux niveaux.
Elle accueille au rez-de-chaussée un bel espace de réception de 77 m² ouvert sur une terrasse et le jardin par d’immenses baies vitrées. Il se compose d’un grand salon avec cheminée, d’une salle à manger et d’une cuisine semi-ouverte avec buanderie. L’étage desservi par un escalier et par un ascenseur intérieur comprend 4 chambres, un dressing et 2 salles de bain. Les chambres donnent sur un balcon filant et une terrasse de 60 m². La maison profite également d’un superbe toit-terrasse carrelé de 120 m² avec vue dégagé sur la végétation environnante. Un studio de 20 m² avec kitchenette et salle d’eau, un garage et un sous-sol de 60 m² composé de deux caves, d’une chaufferie et d’une cave à vin complètent l’ensemble.

La villa a été entièrement rénovée et modernisée selon une esthétique contemporaine, avec des matériaux nobles et de qualité. Elle s’élève dans un vaste jardin de 1 500 m² planté de nombreuses essences.

André Lurçat s’inspire ici directement de la villa Stein que Le Corbusier conçoit à Vaucresson en 1927. On y retrouve le principe d’un plan en L permettant l’aménagement d’une petite cour intérieure sur la façade avant. La villa Hefferlin se caractérise par un tracé rigoureux et fonctionnaliste, évoquant les réalisations de l’architecte américain Richard Neutra, ami de Lurçat.

 

Prix demandé : 3 120 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Pleine propriété. DPE : en cours de réalisation.
Inscription au titre des Monuments Historiques ( notice PA00088165).

Historique

Ville d’Avray, ville recherchée en raison de sa proximité avec la capitale et de sa qualité de vie, a souvent été un terrain d’expérimentation pour les architectes du 20e siècle. En 1926, Robert Mallet-Stevens y construit la Villa Auger-Prouvost, un témoignage remarquable de l’architecture du Mouvement Moderne, comme la Villa Hefferlin réalisée par André Lurçat en 1932. Claude Parent et Ionel Schein remportent en 1953 le Prix de la maison française grâce à une maison horizontale construite à Ville d’Avray.

André Lurçat (1894-1970) est dans l'entre-deux-guerres, un des représentants les plus remarqués du Mouvement Moderne en France. Formé à l’Ecole des beaux-arts de Nancy puis collaborateur de Mallet-Stevens, il participe à la section architecture du Salon d'Automne et en 1928, il préside les premiers Congrès internationaux d'architecture moderne avec Le Corbusier. Ses premières constructions sont le plus souvent des maisons-ateliers destinées aux artistes. Par l’intermédiaire de son frère Jean Lurçat, grand rénovateur en France des techniques de la tapisserie, il reçoit les commandes d’artistes désireux d’habiter dans des villas modernes. L'architecte réalisera aussi de plus amples projets tels que l'hôtel Nord-Sud à Calvi (1929), le groupe scolaire Karl-Marx à Villejuif (1932) ou en 1945, le plan d'aménagement de la ville de Maubeuge (reconstruction), mais c'est essentiellement grâce à ses expériences novatrices des années 1920 qu'André Lurçat appartient à l'histoire de l'architecture moderne.

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires