• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Maisons Bulles

Pascal Haüsermann

1967

Raon-l'Etape 88

365 000 €

Surface : 405 m² | 10 chambres

Description

Une oeuvre totale

Véritable « architecture-sculpture », cet ensemble de « maisons bulles » est l'une des réalisations les plus abouties de Pascal Haüsermann, figure majeure de la création architecturale française dans les années 1970. Son architecture avant-gardiste est protégée au titre des Monuments Historiques.

A Raon-l’Étape, petite commune des Vosges, cet ensemble architectural profite d’une situation exceptionnelle au coeur d’une petite île privée entourée par les deux bras d’une rivière. Bien situé, il se trouve à 17 km de Saint-Dié-des-Vosges (soit environ 3h de train depuis Paris), à environ 67 km de Nancy et à 90 km de Strasbourg. De nombreuses activités culturelles (musées, sites remarquables) ou sportives (7 stations de ski, parc sportif, circuits de course) sont disponibles dans les environs.

Le bâtiment principal d’environ 150 m² accueille au rez-de-chaussée une réception, une cuisine, des communs de servitudes et à l’étage une salle à manger prolongée par un espace polyvalent et un cellier. Il est encadré de 9 pavillons : 6 bungalows-bulles pour 2 personnes d’environ 25 m², avec entrée, chambre et salle d’eau avec douche à l’italienne, et 3 bungalows-bulles pour 5 personnes d’environ 35 m², dont 2 avec entrée, deux chambres et salle d’eau avec douche à l’italienne et 1 entièrement aménageable.

Implantées dans un terrain paysagé de 4 100 m², chacune de ces maisons s’intègrent avec délicatesse dans un environnement naturel de qualité. De jour comme de nuit, les espaces intérieurs et extérieurs offrent jeux de perspective, légèreté et poésie.

Les formes organiques et sculpturales de ces « maisons bulle » se traduisent à l’intérieur par des espaces aux formes variées. Ici pas d’angles droits mais des parois courbes et de nombreux coins et recoins. L’éclairage, qui joue sur l’orientation, la taille et la forme des baies, accentue la singularité de chaque pièce. La qualité des espaces s’allie à une décoration originale, dominée par le blanc et la couleur. Soignant les moindres détails (porte d’entrée, cheminée, etc.), Pascal Haüsermann a conçu une oeuvre d’art totale, entre nature et architecture.

Prix demandé : 365 000 €. Honoraires à la charge du vendeur.
Pleine propriété. DPE : N.C.

Historique

Pascal Haüsermann (1936 - 2011) est un architecte suisse utopiste, principalement actif dans la région Rhône-Alpes. A partir de 1959, cet architecte visionnaire a inventé et expérimenté une architecture alternative, une nouvelle forme d’habitat.

L’architecture de Pascal Haüsermann, avec ses formes organiques en béton projeté, est caractéristique de l’« architecture-sculpture », une tendance née après-guerre, rompant avec le Mouvement moderne qui plébiscite l’angle droit. De 1955 à 1975, Pascal Haüsermann et ses homologues Antti Lovag, Jean-Louis Chanéac et Benjamin Maneval construisent des « maisons bulles » basées sur la modularité et la libre expression de l'individu.

Des dizaines de ces bulles vont éclore en France : plusieurs maisons particulières (Villa le Dolmen, Villa Pasquini, Villa la Ruine, etc.), des restaurants (la Baleine, le Balcon de Belledonne, avec Claude Häusermann-Costy), des hôtels, des écoles et même un théâtre.

Cet ensemble exceptionnel constitue un témoignage rare et fascinant de cette époque riche en expérimentations.

BIBLIOGRAPHIE

Donada Julien, Bulles, conversation avec Pascal Haüsermann, Éditions Facteur humain, 2010.

« La bulle et l'architecte », documentaire sur Pascal Haüsermann, réalisation Julien Donada, coproduction TS productions et VOI Sénart, avec la participation du Centre National de la Cinématographie et du ministère de la Culture et de la Communication, avec le soutien du FRAC Centre, 2003.

Unal Joël, Pratique du voile de béton en autoconstruction, préfaces de Claude Haüsermann -Costy et Pascal Haüsermann, Éditions Alternatives, Paris, 1981.

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires