• Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

  • Photo de David Moulinet

    © David Moulinet

À vendre

Maison contemporaine brutaliste

WRA

2015

Epinay-sur-Seine 93

650 000 €

134 m² | 2 chambres

Description

Inspiration oblique !

Cette superbe maison contemporaine aux allures de blockhaus moderne impose ses lignes résolument brutalistes dans un écrin de végétation au sein d’un quartier résidentiel à deux pas de la Seine.

Située à Epinay-sur-Seine, la maison se trouve à 25 minutes de Paris en transports en communs et à environ 25 min du nord de Paris en voiture.

La maison développe une surface habitable 134 m² sur trois niveaux. Le premier étage accueille le volume de réception donnant sur le jardin conçu comme un sous-bois, avec un salon et une cuisine - salle à manger surélevée d’un demi-niveau. Le deuxième étage abrite une vaste suite parentale ouverte sur un patio-solarium sur deux niveaux, qui fait office de véritable boîte à lumière ouverte sur le ciel. Le rez-de-jardin accueille la seconde chambre avec salle d’eau.

La maison s'élève dans un joli jardin de 329 m² joliment paysagé à l'image d'un sous-bois, qui prolonge visuellement le salon grâce à la grande baie vitrée et au traitement identique du sol. Le rez-de-chaussée apparaît donc comme immergé dans la végétation et offre un espace de vie paisible et poétique.

Vu de l’extérieur, le volume massif de béton rugueux et fermé de la maison contraste avec ses espaces intérieurs ouverts et lumineux. Ses lignes arrondies ne sont pas sans rappeler l’esthétique de l’église Sainte-Bernadette de Nevers de Claude Parent et Paul Virilio (1966). L’emploi de plans obliques dans l’aménagement du patio constitue également un joli clin d’œil aux travaux sur l’architecture oblique des deux architectes.

Les ouvertures et la façade sont disposées et dimensionnées afin d’offrir des cadrages sur l’horizon et le port de Gennevilliers et la Défense tout en protégeant les habitants du vis-à-vis. La maison permet ainsi de vivre dans un quartier résidentiel dense sans voir les pavillons autour, et tous ses espaces permettent ainsi à ses habitants de s’évader.

Historique

Wild Rabbits Architecture regroupe depuis 2005 les architectes Vladimir Doray, Hélène Michelson et Fabrice Lagarde à Paris. Ils conçoivent leurs maisons comme des objets uniques créés pour et avec les habitants. « Nous répondons « oui » à tout, nous faisons avec ce qu’il y a, nous jouons avec les évidences ».

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires