• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Domaine méditerranéen années 20 sur la Riviera

Architecte

1927

Proche Nice 06

8 750 000 €

750 m² | 15 chambres

Description

Une oeuvre d'art totale et hors du temps

Ce domaine exceptionnel de 3,2 hectares situé à quelques kilomètres de la frontière italienne est l’œuvre d'un architecte moderne. L'ensemble de la propriété profite de vues exceptionnelles sur la Méditerranée, et les environs.

Le domaine se compose d’une villa principale de 550 m² avec appartement de fonction indépendant, d’un appartement d’amis de 120 m² et d’une maison de gardien de 80 m², pour une surface habitable totale de 750 m².

La villa accueille au rez-de-chaussée un hall d’entrée qui distribue une superbe réception composée d’une salle à manger, d’une bibliothèque et d’un salon de musique avec rotonde qui s’ouvre sur le patio mauresque et son bassin. Ce niveau est complété par un office et une chambre de style vénitien avec sa salle de bain. L’escalier sculptural dessert l’étage des chambres et les niveaux inférieurs. L’étage de la villa comprend six chambres et quatre salles de bain, qui profitent chacune de superbes vues sur mer et sont décorées par les fresques de l'architecte. Le rez-de-piscine s’ouvre sur une terrasse couverte qui abrite la salle à manger d’été et une terrasse apéritive. Elle est bordée par une piscine de 15x5m avec pool house entourée d’une colonnade. Les espaces de vie intérieurs comprennent une cuisine, un office et une salle à manger familiale, ainsi qu’un appartement indépendant avec séjour, cuisine et deux chambres avec salles de bain. Un cellier, une buanderie et une chambre indépendante avec salle de bain complètent ce niveau.

L’appartement indépendant de 120 m² situé au rez-de-jardin accueille un séjour avec cuisine ouverte et salle à manger, trois chambres, trois salles de bain et un dressing.

La maison de gardien de 80 m² située à l’est de la propriété comprend un double salon, une cuisine séparée, trois chambres et deux salles de bain.

Les espaces intérieurs de la villa présentent des détails architecturaux variés inspirés de la richesse des civilisations du bassin méditerranéen ainsi que d’exceptionnels décors peints et mosaïques dessinés par l'architecte. Ceux-ci ont été entièrement restaurés lors de la réhabilitation de la demeure. Affranchis de l’espace et du temps, les éléments toscans, grecs, espagnols, mauresques et vénitiens s’entremêlent et créent un lieu hors du temps, utopiste et réconciliateur.

Ainsi, le hall d’entrée s’orne de fresques en grisaille, les murs de salle à manger antiquisante s’habillent de fresques en trompe l’œil, la chambre vénitienne est décorée de scènes inspirées du carnaval de Venise, le patio se pare de scènes de l’Odyssée d’Homère. L’escalier monumental encadré d’amphores de marbre mène à l’étage accueillant les six magnifiques chambres historiques (dont l’ancienne chambre de l'architecte, la « Chambre Pampre ») aux thèmes Espagnol, Grec ou Persan, ornées de décors végétaux, de paysages méditerranéens  en trompe l’œil, d’oiseaux ou de vignes. Les vitraux, dallages et arcades d’époque ont été conservés. La restauration méticuleuse de la villa a redonné leur splendeur originale à tous ses éléments historiques et a modernisé l’intégralité de ses installations, pour lui rendre sa vocation initiale de demeure d’exception au confort moderne, facile à vivre et à entretenir.

Ses  volumes d’ocre rouge couverts d’un toit de tuiles à faible pente typiquement méditerranéen s’insèrent au cœur d’un écrin végétal enchanteur de 3,2 hectares. Celui-ci a été paysagé de façon à sublimer la complexité naturelle du terrain scandé de restanques, de ravins et de plus de 200 oliviers tricentenaires ainsi que d’un caroubier millénaire. Le parc est ponctué d’une vingtaine de « fabriques » : jardins miniatures, statues, fontaines, bassins, autant de petits havres de paix indépendants disséminés au gré de la topographie.

Historique

Ancien élève des Beaux-Arts et du peintre Bastien Lepage, l'architecte fréquente Guy de Maupassant, Victor Hugo et les compositeurs Giuseppe Verdi et Richard Wagner.

Il réalise le domaine entre 1920 et 1927 d’après la commande des propriétaires du site, qui souhaitent une villa et un jardin méditerranéens. Il conçoit pour eux une villa compacte décorée selon une esthétique méditerranéenne symbolique alliant éléments égyptiens, grecs, italiens, espagnols ou marocains au cœur d’un parc paysagé idyllique. Son projet est exposé à l’Exposition internationale des Arts décoratifs de Paris de 1925.

En 1932, il construit un mausolée dans le parc de la villa, avec l’intention d’y finir ses jours aux côtés des Ladan-Bockairy, devenus ses amis. La Seconde Guerre mondiale et l’évacuation de Menton après son annexion par l’Italie les forcèrent cependant à quitter les lieux. La propriété s’est par la suite progressivement dégradée au fil des décennies, passant même par un Bed&Breakfast, avant d’être classée Monument Historique en 1991.

De 1995 à 2000, le domaine a été intégralement réhabilité avec l’aide des architectes et paysagistes des Monuments Historiques. Les fresques murales ont été minutieusement restaurées, les jardins retravaillés par les architectes paysagistes Arnaud Maurières et Eric Ossart, les reproductions d’antiques en plâtre qui animaient le jardin ont  fait place à un nouvel ensemble d’œuvres en bronze signées par le sculpteur tchèque Yvan Theimer sur des thèmes analogues, et l’allée des jarres a été refaite à l’identique par le même artisan potier florentin choisi par l'architecte et d’après la commande initiale de de 1926 exhumée par l’atelier. L’ensemble du jardin y compris ses 200 oliviers a été aménagé pour faciliter son entretien, grâce à l’installation d’un grand atelier de 80 m², de l’arrosage automatique, et de la collecte en citerne des eaux de sources et de pluie.

La restauration de la maison a préservé son atmosphère unique et les décors de l'architecte et y a apporté tout le confort actuel en y ajoutant des salles de bain et la climatisation, et en modernisant l’ensemble des circuits de plomberie et d’électricité pour un lieu de vie facile à vivre et à entretenir.

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires