• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Eric Dessert, région Rhône-Alpes

    © Eric Dessert, région Rhône-Alpes

  • Photo de Eric Dessert, région Rhône-Alpes

    © Eric Dessert, région Rhône-Alpes

  • Photo de Eric Dessert, région Rhône-Alpes

    © Eric Dessert, région Rhône-Alpes

  • Photo de Eric Dessert, région Rhône-Alpes

    © Eric Dessert, région Rhône-Alpes

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Appartement de villégiature avec balcon

Henry Jacques Le Même

1950

Megève 74

505 000 €

63 m² | 2 chambres

Description

Un appartement de villégiature intégralement conservé !

Cet appartement se situe dans l’immeuble Le Grand Soleil construit par l’architecte Henry-Jacques Le Même en 1939, exceptionnel témoignage du régionalisme savoyard des années 1930.

Il se situe à Megève près du téléphérique de Rochebrune, à environ 7 minutes à pied du cœur du village.

Au premier étage, l’appartement développe une surface de 54,2 m². Il accueille une entrée, un beau séjour traversant avec coin repas et balcon exposé au Sud, une cuisine séparée, une chambre, une salle de bain et un WC indépendant. Une chambre indépendante de 9 m² située au rez-de-chaussée complète ce bien.

L’immeuble bénéficie d’un local à skis commun.

Entièrement dans son jus, l’appartement n’a pas subi de transformations et a conservé l’intégralité de son aménagement et de son mobilier d’origine  en chêne dessinés par l’architecte.

Ses espaces tapissés de boiseries créent  une ambiance chaleureuse, typique des réalisations montagnardes d’Henry-Jacques Le Même. Celles-ci mêlent confort moderne, géométrie simple des formes, rusticité des matériaux et du plan et raffinement des détails décoratifs.

D’extérieur, l’immeuble présente une physionomie typique du régionalisme savoyard avec une toiture à deux pans. Architecte du Mouvement moderne, Henry-Jacques Le Même y a introduit des matériaux de construction nouveaux et inhabituels pour l’époque. Ainsi, les trois premiers niveaux sont traités en granit de Combloux, le 2e étage  est en béton peint en blanc et les deux derniers niveaux sont revêtus de bois. Le Grand Soleil est caractérisé par son hall d’entrée circulaire couvert d’un toit en poivrière, dont le linteau s’orne d’un soleil. Les parties communes sont décorées de mosaïques en opus incertum au sol et de boiseries ajourées dans la cage d’escalier.

 

Prix demandé : 505 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Copropriété : NC. Aucune procédure en cours. Montant annuel de la quote-part de  charges courantes : NC.
DPE : en cours.

Historique

La pratique des sports d’hiver se développe dans les Alpes durant l’entre-deux guerres, portée par les théories hygiénistes de l’époque qui créent une vision positive de la montagne. Première station française de sports d’hiver, Megève offre une nouvelle villégiature de luxe dès les années 1920, portée par les réalisations d’Henry-Jacques Le Même qui mêlent tradition montagnarde et confort urbain. Conçus spécifiquement pour les skieurs, ces logements présentent une architecture fonctionnelle au plan simple intégrant des locaux pour entreposer le matériel de ski.

Sollicité pour la construction d’un hôtel, Henry Jacques Le Même commence à concevoir le projet de l’immeuble du Grand Soleil en 1939. Les travaux sont interrompus pour reprendre en 1943 après la transformation du projet en immeuble résidentiel. Celui-ci est livré en 1950.

Henry Jacques Le Même (1897-1997) est un architecte français principalement connu pour ses réalisations à Megève. Considéré comme le fondateur du régionalisme savoyard, il fut l’élève d'Emmanuel Pontremoli à l'École nationale supérieure des Beaux- Arts où il eut pour condisciple et ami Pol Abraham avec lequel il réalisa plusieurs projets, notamment les grands sanatoriums du Plateau d'Assy à Passy en Haute-Savoie. Collaborateur de Pierre Patout et d'Emile Jacques Ruhlmann, il apprit de ce dernier beaucoup de son métier.

En 1925, il vint vivre et ouvrir son agence à Megève qu'il refusa toujours de quitter pour s'installer à Paris. Son œuvre, extrêmement féconde, faite d'élégance et de sensibilité, se confond de fait avec le développement de l'architecture en montagne. Entre la fin des années 1930 et le lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Le Même reçoit de nombreuses commandes de chalets et d'hôtels à Megève, dont il contribua à façonner la physionomie paysagère.

Il est avec Maurice Novarina, un des architectes savoyards qui ont acquis une notoriété nationale. Certaines de ses réalisations, chalets à Megève, sanatoriums à Passy, et surtout sa villa personnelle, sont reconnues aujourd'hui comme des pièces essentielles du patrimoine architectural du XXe siècle en Rhône- Alpes.

Alors que les grandes stations se multiplient dans les années 1960-1970, Megève demeure le symbole de l’art de vivre en montagne d’une société brillante à laquelle Henry Jacques Le Même offrit son identité architecturale.

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires