• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Appartement avec vue sur le Vieux Port

Fernand Pouillon

1953

Marseille 13

450 000 €

80 m² | 2 chambres

Description

Un bien rare au cœur de la Cité Phocéenne !

Cet appartement se situe au troisième et dernier étage d'un bel immeuble du Vieux Port de Marseille réalisé par Fernand Pouillon en 1953 labellisé patrimoine du XXe siècle.

Il développe une superficie de 80 m².

Traversant et bien distribué, cet appartement comprend une belle entrée, un séjour double avec de vastes baies vitrées, une cuisine séparée, des toilettes séparées, une salle de bains et 2 belles chambres. L’une d’elle possède un balcon fermé par une loggia. Les chambres donnent sur l’arrière de l’immeuble.

Il bénéficie d’une belle double exposition (sud pour les pièces de réception et nord pour les chambres) et d’une vue panoramique sur le plan d'eau du Vieux-Port, le fort Saint-Nicolas, l'abbaye Saint-Victor et Notre-Dame-de-la-Garde.

L’appartement a conservé ses aménagements d'origine et nécessite une rénovation complète.

Idéal pour une vie à demeure, cet appartement peut également constituer un pied-à-terre  particulièrement bien placé et générer un excellent revenu locatif. Sur cette rive du Vieux-Port, l’emblématique quartier du « Panier » avec ses ruelles anciennes, ses boutiques branchées et ses restaurants sont à quelques pas. Le MUCEM également et l’esplanade du fort St-Jean sont à proximité. Rare à la vente, les appartements sur le Vieux-Port offrant une vue depuis la Canebière jusqu’à la mer sont un placement garanti dans la cité phocéenne.

 

Prix demandé : 450 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Copropriété.. Montant moyen annuel de la quote-part de charges courantes : NC. Aucune procédure en cours.
DPE : en cours - GES : en cours

Historique

L'architecte et urbaniste Fernand Pouillon (1912-1986) est un des grands bâtisseurs des années de reconstruction qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale en France.

Il a réalisé 50000 logements, des équipements et des bâtiments publics à Marseille (reconstruction du Vieux-Port, 1947-1953, ensemble de logements La Tourette, 1948-1953, usine Nestlé, 1949-1952), à Aix-en-Provence, en région parisienne (résidence du parc de Meudon-la-Forêt, 1957, ensemble de logements du Point du Jourà Boulogne-Billancourt, 1959-1963), en Algérie ainsi qu'en Iran. Ses réalisations se caractérisent par une insertion harmonieuse dans le site, des proportions rigoureuses, des matériaux nobles et la collaboration d'artistes sculpteurs, céramistes et paysagistes.

De grands architectes modernes sont intervenus à Marseille après-guerre : Le Corbusier y réalise la Cité radieuse (1945-1952), Fernand Pouillon est en charge du quartier du Vieux-Port, qui sera l'enjeu le plus important de la Reconstruction dans la ville. Dans un contexte très polémique, Fernand Pouillon construit les immeubles du quai, sous la tutelle de l'architecte en chef Auguste Perret. Ces immeubles aux façades néoclassiques comportent des logements aux étages et des commerces sous des arcades surélevées au rez-de-chaussée. Alliant savoir-faire traditionnel, innovation dans les techniques constructives et respect du site, ils font preuve d'une monumentalité moderne dans l’agencement intérieur (double exposition, grandes cuisines, loggias abritées et espaces communs soignés) et classique dans l’aspect : ils sont construits en pierre, matériau qui sait prendre la lumière et embellit avec le temps, dont l’architecte fait l'éloge dans Les Pierres sauvages (1964).

 

BIBLIOGRAPHIE

Bernard Marrey, Fernand Pouillon, l'homme à abattre, Editions du Linteau, 2010.

Danielle Voldman, Fernand Pouillon, architecte, Editions Payot, 2006.

Jean-Lucien Bonillo (sous la direction de), Fernand Pouillon, architecte méditerranéen, Editions Imbernon, 2001.

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires