• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

À vendre

Appartement années 1950

Lionel Mirabaud, Jean Prouvé

1954

Paris 16ème 75

1 470 000 €

114 m² | 3 chambres

Description

Ce bel appartement inondé de lumière naturelle se situe dans un immeuble construit en 1954 par l’architecte Lionel Mirabaud en collaboration avec Jean Prouvé et Didier Gondolff.

Il profite d’un emplacement idéal dans le quartier de La Muette/ Passy, au calme absolu et à proximité immédiate de toutes les commodités.

Réaménagé par un architecte contemporain, l'appartement présente des qualités spatiales remarquables.
Développant une surface de 114 m², il comprend une pièce à vivre de 55 m² avec cuisine américaine, salon et salle à manger, une suite parentale, 2 chambres, une salle d’eau, une buanderie donnant sur un escalier de service. En excellent état, avec cave et gardien.  Largement vitrées, les différentes pièces se suivent en enfilade et profitent toutes d'une vue sur jardin.

L’immeuble est composé de deux ailes et comprend trois façades-rideaux au dessin original, habillées d’un système de panneaux préfabriqués en aluminium conçu par Jean Prouvé. Chaque panneau comporte une ventilation et coulisse verticalement dans la façade grâce à des contrepoids, faisant ainsi office de brise-soleil, de volet ou de garde-corps selon sa position (haute, basse ou inclinée).

Le jardin et la décoration intérieure des parties communes de l’immeuble ont été dessinés par le peintre Noël Emile-Laurent.

 

Prix demandé : 1 470 000 €. Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Copropriété : 41 lots. Montant moyen annuel de la quote-part de charges courantes : NC. Aucune procédure en cours.
DPE : D (161) – GES : E : 37

Historique

Lionel Mirabaud (1916-1995) a été l’élève d’Emmanuel Pontremoli, André Leconte et Eugène Beaudouin à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris dont il sort diplômé en architecture en 1944. Il s’associe avec Jean Chemineau et ouvre une agence à Paris en 1949, puis développe une recherche sur les processus de préfabrication et d’industrialisation de la construction, notamment en Angleterre et aux Etats-Unis.

Proche de l'artiste et architecte André Bloc, il est membre du comité de rédaction de la revue L’Architecture d’Aujourd’hui, et inscrit ses recherches dans un esprit de synthèse des arts.

Actif en France, à Haïti et au Maroc, il a notamment construit l’Institut français de Port-au-Prince en Haïti, le Pavillon français à l’Exposition internationale d’Haïti en 1950, plusieurs immeubles de logement à Paris et en région parisienne ainsi que des maisons individuelles. Il est également délégué à l’ONU et à l’UNESCO de 1949 à 1952.

Il mène avec Claude Parent une série de projets visionnaires et expérimentaux dans les années 1960, notamment l'étude d'urbanisme pour un "Paris Parallèle" (1960) et le projet de mégastructure "Villes Cônes" (1960).

 

INTÉRESSÉ PAR CE BIEN ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires